- Paysage

Report copyright infringement
June 22, 2016

Lyrics

Je veux, pour composer chastement mes églogues,
Coucher auprès du ciel, comme les astrologues,
En dessous des clochers, écouter en rêvant
Leurs hymnes solennels emportés par le vent.
Les deux mains au menton, du haut de ma mansarde,
Je verrai l'atelier qui chante et qui bavarde;
Les tuyaux, les clochers, les mâts de la cité,
Et les grands ciels qui font rêver .

Comme Il est doux,
À travers les brumes, de voir naître l'étoile, comme Il est doux.
À travers les brumes, de voir naître l'étoile.

Les fleuves de charbon monter au firmament
Et la lune verser son pâle enchantement.
Je verrai les printemps, les étés, les automnes;
Et quand viendra l'hiver aux neiges monotones,
Je fermerai partout portières et volets
Pour bâtir dans la nuit mes féeriques palais.
Alors je rêverai des horizons bleuâtres,
Des jardins, des jets d'eau pleurant

Comme Il est doux,
À travers les brumes, de voir naître l'étoile, comme Il est doux.
À travers les brumes, de voir naître l'étoile.

Xalé bu guénné ba goor ni wax ak moom
Bu déllo dafay fookné adunabi dara tëwuko
Manmilé waarunaa manmilé jaxxlénaa
Boo xooléé adunabi nimu taaroo
Bu booba dinga xamné buurbi yalla moommii késsé la
Nga xool adunabi nimu taaroo
Bu booba dinga xamné buurbi yalla dara tëwuko
Xamal lala war té jëf lala war
Bu booba dinga xammé buurbi yalla moommii kessé la

Di piccë di ciééli ramatou
Mbâ léppë lumu mana doon
Bu sabbéé nga xamné nii la taaroo
Di yaayam di baayam di léép
Loo xamné maanaam warnakaa
Mana doon adunabi yaye nii la taaroo

Wo niila taaroo addunabi yow niila taaroo
Jautbii kaay séédé ngééma
Assamaan yaay séédé ngééma
Guisnaané yaaay séédé léénma
Tawbii kaay séésé léénma

De voir naître l'étoile, comme il est doux

Show moreShow less