November 12, 2015

Lyrics

En février quarante cinq, je suis né
Petit village de province, libéré
La jeune fille en crainte, délivrée
Jeté comme une lettre, un colis de promesses
Sans timbre et sans adresse!

Ma mère s'est débrouillée comme elle pouvait
J'étais les suites d'un homme du passé
Ses petits emplois de bonne, suffisaient
C'était pas la misère
Mais les amis de ma mère,
J'en avais rien à faire

Warum mein vater
Traîne dans mon coeur
Warum mein vater
Mon enfance pleure
Warum mein vater
Traîne dans mon coeur
Warum mein vater
Mon enfance meure

Aujourd'hui j'ai un fils blond comme les blés
Le jeu des générations a gagné
Mais resurgissent les questions, oubliées
Auxquelles personne ne répond
Alors je me suis fait un nom
Que mes enfants porteront

Warum mein vater
Traîne dans mon coeur
Warum mein vater
Mon enfance meure
Mon enfance meure.

Show moreShow less