April 14, 2016

Lyrics

J´ai vu le soleil brûler la mer
Le volcan éteint fendre la terre
Des tombeaux géants perdus dans le désert
Et la goutte d´eau creuser la pierre
J´ai connu des nuits où les étoiles
Transformaient le ciel en cathédrale
Les ruines d´un mur épargnées par le temps
Où j´ai prié souvent et pourtant
Rien n´est plus beau qu´un fusil rouillé
Qu´un soldat un jour a oublié
Quelque part à l´ombre d´un buisson
Pour courir vers son village et sa maison
Dans ce monde qui bat le tambour
Qui préfère la guerre à l´amour
Rien n´est plus beau qu´un fusil rouillé
Et qui ne servira plus jamais, plus jamais
J´ai vu le savant, j´ai vu l´apôtre
Passer leur vie à sauver les autres
J´ai pleuré de joie en écoutant le cri
D´une femme qui donnait la vie
Belles sont les fleurs dans le jardin
Qui s´ouvrent à la rosée du matin
Et la jeune fille dans la rue, qui court
À son premier rendez-vous d´amour
Rien n´est plus beau qu´un fusil rouillé
Dans ce monde qui bat le tambour
Qui préfère la guerre à l´amour
Rien n´est plus beau qu´un fusil rouillé
Et qui ne servira plus jamais, jamais

Show moreShow less